Pieter Bas Hofstede, Pays-Bas

Roden, Pays-Bas

Développeur

Avec nous depuis 2012

Pouvez-vous vous présenter rapidement ?
Bien sûr ! Je m’appelle Pieter Bas, j’ai 39 ans et je suis père de trois enfants. J’aime faire du sport, je suis une personne sociable et j’aime aider les autres. J’ai étudié les technologies d’information et de communication à Groningen aux Pays-Bas. Après mes études j’ai commencé à travailler en tant que développeur dans une entreprise du secteur industriel. J’y suis resté huit ans. Par la suite, un de mes collègues et moi-même avons rejoint UNIFORM-Agri. Cela fait presque dix ans.

Quel est votre rôle au sein d’UNIFORM-Agri ?
Je suis un développeur logiciel. J’utilise le langage de programmation Delphi. Si je devais résumer mes tâches, je dirais que je crée et optimise le logiciel que nos clients utilise. Cela veut dire que je m’assure que le logiciel réalise les bons calculs et que nous respectons la logique de fonctionnement entre les différentes parties du programme. Par exemple, j’ai travaillé à la conception de l’application UNIFORM pour smartphone. J’ai également travaillé sur une solution logiciel pour les centre d’insémination. Elle se nomme Conception. Pendant ce projet, j’étais en déplacement régulièrement ce qui me permettait de discuter avec nos clients. La diversité des tâches au sein de ce projet était très agréable.

Qu’appréciez-vous dans le fait de travailler pour UNIFORM-Agri ?
Comme le logiciel existe depuis longtemps, certaines fonctions ont besoin d’être optimisées. C’est pour cette raison que je communique régulièrement avec les chefs produits pour voir comment nous pouvons optimiser certains procédés, par exemple si quelque chose doit devenir trois ou quatre fois plus rapide ou si des données plus cohérentes et fiables ont besoin d’être affichées. Ce qui me plait vraiment dans mon travail c’est tous les échanges que j’ai avec des collègues d’autres départements de l’entreprise. Nous discutons de ce que nous allons construire ensemble. Je ne reçois pas une simple tâche à exécuter, nous travaillons réellement en équipe.

« Ce qui me plait vraiment dans mon travail c’est tous les échanges que j’ai avec des collègues d’autres départements de l’entreprise. Nous discutons de ce que nous allons construire ensemble. »

Ce que j’aime vraiment dans mon travail chez UNIFORM-Agri c’est que la hiérarchie est très souple vis-à-vis de ma manière de travailler. Surtout pour le télétravail, les voyages et la manière dont ils gèrent les situations personnelles de chacun. Je ressens vraiment beaucoup de liberté grâce à ça.

Quel est votre lien avec l’industrie laitière ?
Je n’ai pas grandi dans une ferme mais j’avais un ami proche qui vivais à la ferme et je passais beaucoup de temps là-bas. J’aidais très régulièrement et quand j’avais 14 ans je pensais que c’était génial de pouvoir conduire moi-même les tracteurs sur leurs terres. Pendant les vacances, je passais le plus clair de mon temps à la ferme et j’exécutais toutes sortes de tâches. C’est comme ça que j’ai beaucoup appris sur le secteur.

Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?
Je travaille principalement sur le développement de la version 6. Le passage dans le cloud nécessite de nombreux ajustements. A côté de ça, j’ai aussi été impliqué dans le développement de la version 6 pour consultant avec laquelle les éleveurs peuvent autoriser le partage de leurs données avec les consultants de leur choix dans la version 5.4 actuelle (côté éleveur). Le consultant peut visualiser les données de l’éleveur et dispose en plus de rapports spécifiques ou « rapports consultant ». J’ai travaillé avec une équipe de développeurs et de designers. Ce passage vers le cloud est d’un tout autre niveau comparé à ce que nous avions l’habitude de faire il y a cinq ans.

Pour quelles raisons quelqu’un devrait-il rejoindre UNIFORM-Agri ?
UNIFORM-Agri prend réellement en compte votre situation personnelle et vous aidera à vous épanouir dans votre travail.

Où vous voyez-vous à l’avenir ?
A vrai dire, je suis très bien là où je suis actuellement. Je ne me vois pas dans un rôle managérial. Je souhaite vraiment continuer à programmer moi-même. Le plus important pour moi est de continuer à communiquer efficacement avec les autres départements de l’entreprise pour créer et optimiser les logiciels.

Retour à Carrières